PICNIC UN ÉVÉNEMENT OVNI A ALGER

Rédigé par Karim Khelouiati - - 2 commentaires

J'ai assisté hier à la première édition de l’événement #picnic organisé par l'entreprise PI RELATION au niveau du terrain de Golf de Dely Brahim.

Une rencontre élitiste pour Geek et professionnels de la Presse et de la communication, le pari de l'organisateur est de mettre sur le même terrain (au sens propre du mot) les pseudos du web Algérien les plus tendances ses jours-ci avec les professionnels de la com cherchant à trouver des vecteurs potentiels pour véhiculer leurs messages mercantiles .


Bref, pour la plupart des personnes que j'ai eu à contacter juste après l’événement et même ce matin disent que c'est un flop, donc j'essaie par ce petit papier d'analyser ce qui s'est fait et pourquoi ?

- L'Organisation n'était pas au top, ni même moyenne, puisque arrivé sur les lieux vers 09h00 du matin, l’événement n'a commencer que vers 11h45mn ! , après l'enregistrement de l’accès toutes les personnes erraient avec leurs sacs sur le terrain.

- La plupart sont venus en costumes, surtout les décideurs, il était difficile de les convaincre d'aller s’asseoir sur une botte de paille ! « culture locale oblige ».

- La scène était vraiment trop loin par rapport au premier rang.

- La restauration était très très en deçà de l'ampleur de l’événement, et même la manière d'être servi, faire une chaîne de 1 Km pendant 01h30mn pour se retrouver avec un hamburger moyen et une bouteille d'eau !!

Du coter des interventions, c’était vraiment moyen, et à mon avis personne n'a parlé du cœur des préoccupations de l’événement.

Parler du 5eme mandat du president Bouteflika m'a parus très déplacer, ou de la censure de l'ARAVE.

A mon avis, il y a des gens qui sont venus régler leur comptes en public et ce que je crois, qu'il fallait parler de la définition même de L'INFLUENCEUR.

Ceux qui sont venus parler en tant qu'influenceur, comme par exemple Monsieur DRARNI, qui critique à bout de champ l’État et le Gouvernement, faudrait savoir que son influence n'a d'autres origine que l'état, puisque il a profité de la couverture médiatique de la chaine 3, où il était­ qu'un simple salarié pour se faire connaître….mais à part cela…..où est son influence NOW ...maintenant ?.

Voilà c'est ces petits détails, qui nous donnent une idée sur les personnes choisies comme influenceurs Algériens…...MAIS SOUS QUELLES CRITÈRES ONT- ILS ÉTÉ SÉLECTIONNÉES

Nous restons toujours dans un jugement de valeurs, puisque tant qu'on restera dans des relations de complaisance c'est tout un sérieux qui fout le camp « excusez l'expression »


UNE COMMUNICATION DISRUPTIVE TRÈS TRÈS EN AVANCE POUR L’ALGÉRIE

L'organisateur de l’événement , à mon avis est très en avance par rapport à la culture Algérienne, d'ailleurs c’était tellement différents que la plupart des invités « moi même inclus » n'ont pas suivis le jeu, préférant rester dans l'expectative.

Ce genre d’événements est ce qui se fait actuellement à San Francisco et non à Alger.

Chapeau bas à l'entreprise PI Relations pour les idées innovantes mises sur cet événement qui malheureusement n'a pas encore son public.

La majorité des décideurs Algériens sont habitués à des chaises confortables, à un beau buffet et surtout un beau cadeau de valeur dans le sac de l’événement.

Pour une première édition, c'est déjà très bien, j'ai vus pire dans ma vie et même dans d'autres pays.

Maintenant je suis sur que PicNic sera un baromètre de référence dans le monde de la petite famille IT Algérienne surtout connaissant les valeurs portée par la dame de fer qui est derrière ce projet ambitieux qui a prit naissance hier.

Souhaitons à PicNic une belle réussite et un bon avenir, et sachant que ça va s'améliorer certainement d'année en année.

2 commentaires

#1  - saliram a dit :

merci de nous avoir mis dans l'ambiance de l'événement

#2  - ziho a dit :

le bilan ?

Fil Rss des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot hbxbvg ?